A la une

L'experience du stage pratique

Comme Lorane il y a quelques mois, nous avons interviewé Pauline, 17 ans, qui vient de terminer son cursus Bafa. Elle nous parle de son stage, des bons et des moins bons souvenirs, et elle a des tonnes de bons conseils à partager avec vous !

Qu’est ce qui t’as donné envie de passer le Bafa ? 

J’allais en colo quand j’étais petite, alors plus grande j’ai eu envie de faire pareil, de devenir animatrice pour faire rire les enfants et m’occuper d’eux. Être animatrice, c’est avant tout faire plaisir aux enfants, être là pour eux, être à leur écoute.

Où as-tu fait ton stage ? 

En colonie de vacances, en Auvergne avec 150 enfants pendant 1 mois cet été. Et moi je me suis occupée des 9/11 ans.

Le stage c’était une étape difficile pour toi ?

J’appréhendais un peu, c’était tout nouveau pour moi. Comment m’y prendre ?… Mais le Jour J ça vient tout seul et c’est super !

Comment tu as trouvé ton stage ?

J’ai passé la partie théorique avec l’Ufcv, mais j’étais engagé avec l’IGESA parce que mon papa est militaire et ils placent leurs stagiaires. Du coup, ça a été facile pour moi.

Tu avais des envies particulières au niveau de l’âge des enfants ou du type de centre d’accueil ?

 Je voulais vraiment travailler en colo, où on reste avec les enfants toute la journée, au contraire des centres de loisirs qui ont un rythme différent.

Est-ce que tu as eu un entretien « d’embauche » avec tes (futurs) responsables ?

J’ai eu un entretien téléphonique avec le directeur de la colonie de vacances. Je ne m’attendais pas à un entretien d’embauche quand il m’a appelé, je n’avais rien préparé, j’ai répondu selon ce qui m’a paru important du tac au tac.

Quels conseils tu donnerais aux autres pour trouver leur stage ? Qu’est ce qui te parait important ?

Ne pas rester bloqué sur sa région ! Il faut oser aller ailleurs, postuler pas forcement dans sa ville, ouvrir ses horizons !

Comment s’est passé ton premier jour ?

Je suis arrivée sur place 2 jours avant l’arrivée des enfants, donc on a eu le temps de faire connaissance entre animateurs. On était logé dans des chalets avec les enfants, 2 animateurs par chalet. L’animatrice avec qui j’étais avait beaucoup d’expérience (4 ans de colonies de vacances) et elle m’a donné beaucoup de conseils. Ça m’a beaucoup aidé et rassuré.

Qu’est-ce que tu avais apporté avec toi ?

J’avais emmené des déguisements, du maquillage, des livres, des contes, des feutres… On nous avait conseillé de nous faire une mallette à nous avec tous les jeux et ce qui nous serait utile pour les animations.

Ça s’est passé comme tu l’imaginais ?

Oui ça s’est passé comme j’imaginais, à quelques détails près auxquels on ne pense pas quand on imagine comment ça va se passer ! Mais ça s’est bien passé et je n’ai aucun regret !

Donne-moi un exemple d’activités que tu as organisé avec les enfants ?

J’ai organisé beaucoup d’activités manuelles car on a eu beaucoup de mauvais temps et c’était parfois difficile de faire les grands jeux en extérieur! J’ai fait des ateliers pâte à sel, bracelets brésiliens… Il y avait beaucoup de garçons dans le groupe dont je m’occupais et je n’étais pas sûre que ça leur plaise, mais j’ai été surprise de voir que les garçons aimaient bien ce genre d’activités, pour préparer des cadeaux pour leurs mamans !

Comment était ton équipe ?

On était 21 animateurs, donc j’ai beaucoup échangé avec tout le monde, même si on ne s’occupait pas tous d’enfants de mêmes âges. On a partagé et échangé beaucoup d’idées. C’était très rassurant !

Quel est ton meilleur souvenir de ce stage ?

On a organisé une boum pour les enfants, ça reste mon plus beau souvenir. Ils se lâchent et beaucoup nous disent de très jolies choses.

Tu es triste d’avoir terminé le stage ?

Très triste ! Quand il faut quitter les enfants ça me fait pleurer à chaque fois.

Quels conseils tu donnerais aux autres ?

Ne pas stresser, ça ne sert à rien. Il faut aussi communiquer avec son équipe, écouter les enfants et trouver notre place avec eux. Tout se passe bien quand on a posé les règles et qu’on écoute les enfants autant qu’ils nous écoutent.

Quelle appro / qualif tu as fait ?

J'ai passé mon appro en décembre sur le thème des enfants handicapés. Pendant mon stage pratique, il y avait deux enfants handicapés et j’ai trouvé ça super qu’on ne les mette pas à part, mais avec les autres enfants. Ça m’a touché et j’ai eu envie de travailler avec eux.

Qu’est-ce que le stage t’a apporté ?

De la maturité ! On doit tout gérer alors que d’habitude ce sont nos parents qui s’occupent de tout… C’est une vraie prise de conscience !


Et encore un grand merci à Pauline et Lorane pour vous avoir fait partager leurs expériences de stages pratiques !
N’hésites pas à consulter notre FAQ pour toute question sur le stage pratique et à posez vos questions et partagez vos expériences sur notre Facebook Génération BAFA.

Lis l'interview de Lorane et découvre son stage pratique !
TROUVER UNE FORMATION
1500 formations disponibles

Ressources docs

40 ans d’expérience, 1500 formations, 30 000 Stagiaires
L’Ufcv, 1er organisme de formation au Bafa