A la une

Portrait d'animateur : Joé

Joé a 19 ans et demi et est animateur depuis ses 17 ans. Dans son portrait, il raconte sa passion pour la création d'imaginaires et le partage avec les enfants.


 

Comment es-tu arrivé dans l’animation ?

Je suis arrivé dans l’animation grâce à mon grand frère, qui est lui-même animateur et formateur à l'Ufcv. Je n’ai jamais été colon ou enfant dans un centre aéré, mais à force d’entendre les histoires de mon frère je me suis dit « Wow, c’est trop bien, j’adore » ! C’était donc évident pour moi qu’à mes 17 ans, je passerai le Bafa. 

 

Quel a été ton parcours Bafa ?

J’ai fait mon stage de base en externat et mon appro en internat dans un domaine à la campagne, ce qui est beaucoup plus sympa je trouve. J’ai choisi la thématique « Art du spectacle » et en parallèle, il y avait la thématique « Équitation ». Comme on était un petit groupe, on a finalement fusionné et j’ai pu aussi faire de l’équitation alors que ce n’était pas prévu.  À ma grande surprise, j’ai trouvé ça super cool et j’en garde un très bon souvenir.

Pour mon stage pratique, j’ai fait trois semaines de colo dans les Vosges ! C’était génial, et j’ai vraiment réalisé que j’aimais l’animation !

 

Qu’est-ce qui te plait dans l’animation ?

Beaucoup de choses ! Déjà, dans l’animation, j’aime pouvoir créer et être le personnage que je souhaite. Ce qui est génial, c’est que les enfants se prêtent au jeu et entrent dans notre imaginaire. 

J’aime aussi beaucoup être avec les enfants, et heureusement ! [Rires] Quel que soit leur âge, ils nous apprennent bien plus qu’on ne le croit et on s’attache très vite. Les journées sont parfois longues, voire même très longues, mais tellement satisfaisantes ! En plus, on ressort toujours avec des tonnes de souvenirs… 

 

Un souvenir à partager ?

Je crois que c’est une animation que j’ai faite pendant une veillé spectacle qui me vient en premier. 

C’était pendant ma première colo, il y avait une grande structure de château fort construite en bois et avec un autre anim on avait prévu un combat de chevalier sur le château. L’ambiance était magique, il y avait des flambeaux, une musique épique, les enfants étaient tous captivés… Et c’était prévu que je perde le combat et que je tombe du château, on avait préparé tout ce qu’il fallait pour sécuriser la chute. C’était impressionnant et vraiment génial. Les enfants, et même l’équipe, ont adoré ! Depuis j’essaye de toujours être à fond dans mes animations et prendre autant de plaisir que ce soir-là. 

 

Un message à faire passer à de futur·es anims ?

Oui : allez-y ! [Rires] Plus sérieusement, j’entends souvent dire que l’animation c’est pas assez payé pour un travail monumental, et j’ai moi-même des amis qui ne veulent pas en faire pour cette raison. Mais en réalité, je pense qu’on ne fait pas ça pour l’argent, il faut que ce soit un vrai plaisir ! Et puis, c’est tellement d’expérience qui va nous servir dans la vie de tous les jours que ça en vaut vraiment la peine ! On est utiles, on fait en sorte que des enfants passent les meilleures vacances de leur vie chaque année, et ça n’a pas de prix !

Merci à Joé pour son témoignage d'animateur 💙 

Si toi aussi tu aimerais rejoindre la grande famille de l'animation,
alors n'hésite pas à te renseigner sur la formation Bafa !

 

Tenté·e par l'aventure de la formation à l'Ufcv ?
Rejoins-nous !

TROUVER UNE FORMATION
1500 formations disponibles

Ressources docs

40 ans d’expérience, 1500 formations, 30 000 Stagiaires
L’Ufcv, 1er organisme de formation au Bafa