A la une

Petites discussions entre anim'

Troisième épisode : le premier jour de mon stage pratique

Poursuite de la petite discussion entre Béa et Abby.
Abby est plutôt anxieuse à l'idée de débuter son stage pratique. Elle demande à Béa quelques conseils et s'aperçoit rapidement que les choses se feront naturellement car son premier jour sera aussi celui des enfants !


Abby : Dis-moi Béa, qu’est-ce qu’on attend de moi exactement le premier jour de mon stage pratique ?

Béa :
Avant tout, tu devras montrer ton dynamisme et ta motivation ! Mais en fin de compte, tout ça se verra lorsque tu t’intéresseras au fonctionnement du séjour, de l’équipe et des enfants. Et puis, comme dans tout travail, une phase d’observation est nécessaire. Si tu ne proposes pas tout de suite de débuter un projet d’animation avec les enfants, personne ne t’en voudra !

Abby : Ah... je suis moins stressée alors...

Béa : Par contre, ce premier jour est important pour prendre contact avec les enfants : connaître leurs rythmes tout au long de la journée, récolter leurs envies, voir leurs habitudes. Certains enfants fréquentent sûrement de manière régulière le centre de loisirs ou ont déjà fait un séjour l’année dernière avec le même organisme ! C’est donc une journée privilégiée pour savoir ce qu’ils ont envie de faire ou de ne pas refaire !

Abby : Oui, je vois. Il s’agit de bien poser les choses. Je dois apprendre à les connaître et eux aussi !

Béa : Oui exactement ! Moi, le premier jour je me concentre vraiment sur la rencontre avec les enfants : je propose des jeux de connaissance dans un premier temps pour commencer à apprendre leur prénom, mais aussi pour être sûre qu’ils connaîtront le mien ! Si tu n’es pas très à l’aise, tu peux aussi rester quelques temps avec un animateur qui a déjà travaillé sur le centre ou la structure du séjour et tu repèreras vite les endroits importants pour toi et surtout pour les enfants : sanitaires, vestiaire, lieu de restauration, les différentes salles et ce que l’on peut y faire.

Abby : Oui, pas bête… et c’est plutôt rassurant de faire appel à un animateur habitué des lieux.

Béa : Comme ça, dès le début, tu pourras accompagner les enfants dans leurs gestes de la vie quotidienne : aider les plus petits aux toilettes, distribuer les écharpes et bonnets oubliés dans les vestiaires, et ainsi de suite ! Quel que soit l’endroit où tu travailles, les responsables t’auront normalement expliqué ce qu’ils veulent que tu mettes en place pour les enfants et comment ils vont t’évaluer. Si jamais cela n’a pas pu être le cas ou que les consignes n’étaient pas claires pour toi, profite de ce premier jour pour interpeller la direction, mais aussi les autres animateurs.

Abby : Je n’hésiterai pas !

Béa : Pour un premier jour, je crois que l’essentiel est toujours de se rassurer et de rassurer les enfants ! N’oublie pas que ton premier jour est aussi celui des enfants ! Et tu sais, parfois, cela peut prendre du temps de simplement réconforter un enfant qui ne voulait pas quitter sa maman... 

>> Lire les épisodes précédents :

Épisode 1 : l'entretien
Épisode 2 : je mets quoi dans mon sac ?
TROUVER UNE FORMATION
1500 formations disponibles

Ressources docs

40 ans d’expérience, 1500 formations, 30 000 Stagiaires
L’Ufcv, 1er organisme de formation au Bafa